Rôle des cils dans le développement et la pathologie du cerveau

Institution

Ecole Normale Supérieure
Inserm
CNRS
ED3C
Paris Descartes

Laboratory

Institut de Biologie de l'ENS IBENS
Phone: 33 1 44 32 23 27
Fax: 33 1 44 32 23 23
UMR 8197 - U1024

Mots clefs

Culture cellulaire
histologie
microdissection

publications

B. Le Bras, E. Chatzopoulou, K. Heydon, S. Martinez, K. Ikenaka, L. Prestoz, N. Spassky, B. Zalc, and J.L. Thomas. Oligodendrocyte development in the embryonic brain: the contribution of the plp lineage. Int J Dev Biol. (2005) 49(2-3):209-20. Review.

N. Spassky, F.T. Merkle, N. Flames, A.D. Tramontin, J.M. Garcia-Verdugo and A. Alvarez-Buylla. (2005). Adult Ependymal Cells Are Post-mitotic and Are Derived from Radial Glial Cells during Embryogenesis. J. Neurosci, 25(1) :10-18 (COVER).

K. Sawamoto, H. Wichterle, O. Gonzalez-Perez, J.A. Cholfin, M. Yamada, N. Spassky, N.S. Murcia, J.M. Garcia-Verdugo, O. Marin, J.L. Rubenstein, M. Tessier-Lavigne, H. Okano, A. Alvarez-Buylla. (2006). New neurons follow the flow of cerebrospinal fluid in the adult brain. Science 311(5761):629-32.

N. Spassky, Y.-G. Han, A. Aguilar, L. Strehl, L. Besse, C. Laclef, M. Romaguera Ros, J.M. Garcia-Verdugo and A. Alvarez-Buylla. Primary Cilia are required for cerebellar development and Shh-dependent expansion of progenitor pool. Dev Biol, 317 (1) : 246-59.

Y.-G. Han, N. Spassky, M. Romaguera Rosa, J.-M. Garcia-Verdugo, A. Aguilar, S. Schneider-Maunoury and A. Alvarez-Buylla. (2008) Hedgehog signaling and primary cilia are required for the formation of adult neural stem cells. Nat Neurosci, 11(3):277-84

 

Research Theme

Les cellules souches neurales sont des cellules indifférenciées que l’on trouve dans le cerveau tout au long de la vie. Ces cellules peuvent donner naissance à des neurones ou à des cellules gliales par différenciation cellulaire, mais aussi se renouveler indéfiniment. La découverte récente de ces cellules a provoqué un grand enthousiasme dans le monde médical, notamment dans le cadre du traitement des maladies cérébrales : c’est la thérapie cellulaire. A l’inverse, le dérèglement des cellules souches neurales pourrait expliquer certains cancers. Les signaux extérieurs auxquels les cellules souches neurales sont sensibles sont encore mal connus. Nous avons récemment identifié l’antenne qui permet à ces cellules de capter les informations dans son environnement. Nous proposons de poursuivre ces recherches afin de comprendre comment ces cellules traitent les informations qu’elles perçoivent.

Membres de l'équipe

Adel Al Jord
Nathalie Delgéhyr
Marion Faucourt
Philippe Foerster
Gloria Gonzalez Curto
Alice Meunier
Alexia Mahuzier