Métabolisme, Imagerie et Olfaction

Institution

Université Paris Diderot
Université Paris Sud 11
CNRS
ED 419
Université Paris Sud 11

Laboratory

Phone: 01.69.15.32.40
UMR 8165

Mots clefs

Olfactory system
neuroglial activity
Multisensory integration
food intake/obesity
imaging
electrophy/oscillations/behavior
 

publications

Martin C, Ravel N. (2014) Beta and gamma oscillatory activities associated with olfactory memory tasks: different rhythms for different functional networks? Front Behav Neurosci. 8:218. Free on line.

Osmanski BF, Martin C, Montaldo G, Lanièce P, Pain F, Tanter M, Gurden H. (2014) Functional ultrasound imaging reveals different odor-evoked patterns of vascular activity in the olfactory bulb and the anterior piriform cortex. Neuroimage. 95:176-84.

Soria-Gómez E., Bellocchio L., Reguero L., Lepousez G., Martin M., Bendahmane M., Ruehle S, Remmers F, Desprez T, Matias I, Wiesner T, Cannich A, Nissant A, Wadleigh A, Pape HC, Chiarlone AP, Quarta C, Verrier D, Vincent P, Massa F, Lutz B., Guzmán M, Gurden H., Ferreira G., Lledo PM, Grandes P., Marsicano G. (2014) The endocannabinoid system controls food intake via olfactory processes. Nature Neuroscience. 17(3):407-15. 

Martin C, Houitte D, Guillermier M, Petit F, Bonvento G, Gurden H. (2012) Alteration of sensory-evoked metabolic and oscillatory activities in the olfactory bulb of GLAST-deficient mice. Front Neural Circuits. 6:1. Free on line.



Fields of research

Neurophysiology / systems neuroscience

Research Theme

Notre recherche porte sur l’étude de la plasticité sensorielle dans le système olfactif chez le rongeur adulte. Dans ce cadre, nous étudions la représentation spatiale et temporelle des odeurs dans le la première structure qui est chargée de coder l’information olfactive dans le cerveau, le bulbe olfactif (BO).

Nous étudions les cartes d’activité spatiale des couches superficielles du BO constituées par les glomérules olfactifs qui reçoivent les afférences des neurones olfactifs situés dans la muqueuse olfactive. Nous développons cette étude par des techniques d’imagerie optique in vivo. Par une approche électrophysiologique, nous enregistrons et analysons les oscillations des interactions entre cellules mitrales et granulaires dans les couches plus profondes du BO. Nous étudions également le comportement des rongeurs dans des tâches d’association olfactive.

Nous avons montré préalablement que les interactions neurones-glie étaient essentielles aux cartes olfactives, au métabolisme énergétique et à l’activité dynamique.
Nous étudions maintenant  la plasticité des réseaux bulbaires en fonction de l’apprentissage et de l’état nutritionnel.

Membres de l'équipe

MARTIN
PAIN