Maladie d'Alzheimer Maladies à Prions

Leader

Co-Leaders

Research center

47 bld de l'Hôpital
75651 Paris
Alexis Brice

Institution

Inserm
CNRS
Université Pierre et Marie Curie
ED158
Université Pierre et Marie Curie

Laboratory

Phone: 01 42 16 18 81
UMRS 1127 UMR 7225
IHU-A-ICM

Mots clefs

Down syndrome
nauropathology
animal models
Maladie d'Alzheimer
Maladies à prions
Available to host a PhD student

publications

Hannaoui S, Gougerot A, Privat N, Levavasseur E, Bizat N, Hauw JJ, Brandel JP, Haïk S. Cycline efficacy on the propagation of human prions in primary cultured neurons is strain-specific. J Infect Dis. 2014 Apr 1;209(7):1144-8. doi: 10.1093/infdis/jit623. Epub 2013 Nov 21.

Pietri M, Dakowski C, Hannaoui S, Alleaume-Butaux A, Hernandez-Rapp J, Ragagnin A, Mouillet-Richard S, Haik S, Bailly Y,Peyrin JM, Launay JM, Kellermann O, Schneider B. PDK1 decreases TACE-mediated ?-secretase activity and promotes disease progression in prion and Alzheimer's diseases. Nat Med. 2013 Sep;19(9):1124-31.

Hannaoui S, Maatouk L, Privat N, Levavasseur E, Faucheux BA, Haïk S. Prion propagation and toxicity occur in vitro with two-phase kinetics specific to strain and neuronal type. J Virol. 2013 Mar;87(5):2535-48. doi: 10.1128/JVI.03082-12. Epub 2012 Dec 19.

Peoc'h K, Levavasseur E, Delmont E, De Simone A, Laffont-Proust I, Privat N,Chebaro Y, Chapuis C, Bedoucha P, Brandel JP,Laquerriere A, Kemeny JL, Hauw JJ, Borg M, Rezaei H, Derreumaux P, Laplanche JL, Haïk S. Substitutions at residue 211 in the prion protein drive a switch between CJD and GSS syndrome, a new mechanism governing inherited neurodegenerative disorders.Hum Mol Genet. 2012 Dec 15;21(26):5417-28.

Cossec JC, Lavaur J, Berman DE, Rivals I, Hoischen A, Stora S, Ripoll C, Mircher C, Grattau Y, Olivomarin JC, de Chaumont F, Lecourtois M, Antonarakis SE, Veltman JA, Delabar JM, Duyckaerts C, Di Paolo G, Potier MC. (2012) Trisomy for Synaptojanin1 in Down syndrome is functionally linked to the enlargement of early endosomes. Hum Mol Genet. Apr 17. [Epub ahead of print]

Tlili A, Hoischen A, Ripoll C, Benabou E, Badel A, Ronan A, Touraine R, Grattau Y, Stora S, van Bon B, de Vries B, Menten B, Bockaert N, Gecz J, Antonarakis SE, Campion D, Potier MC, Bléhaut H, Delabar JM, Janel N. (2012) BDNF and DYRK1A Are Variable and Inversely Correlated in Lymphoblastoid Cell Lines from Down Syndrome Patients. Mol Neurobiol. Jun 5.

Fields of research

Neurological and psychiatric diseases

Research Theme

Notre équipe s’intéresse aux démences caractérisées par l'accumulation de protéines amyloïdes et une neurodégénérescence.

La modulation de sécrétion de l'Abeta par le cholestérol peut avoir des implications thérapeutiques. Nous étudions la composition en lipides des plaques séniles en utilisant la spectrométrie de masse. Nous analysons les variations de sécrétion d’Abeta, d’endocytose / trafic d’APP et la morphologie des endosomes suite à des changements de cholestérol. Nous utilisons des modèles de trisomie 21pour la recherche de marqueurs précoces de la maladie d'Alzheimer. Nous avons identifié des marqueurs précoces de dysfonctionnement neuronal chez les animaux transgéniques. Nous injectons des oligomères d'Abeta dans le cerveau de souris pour étudier les événements précoces de la neurodégénérescence.

Différentes souches de prions ont été isolées. Elles sont responsables de tableaux lésionnels différents. Les mécanismes moléculaires qui sous-tendent la diversité et les propriétés des souches humaines restent mal compris. Ils pourraient être impliqués dans d’autres protéinopathies du SNC. Ils sont étudiés en s’appuyant sur notre connaissance des agents humains et à l’aide des modèles originaux de leur réplication/neurotoxicité que nous développons.

La recherche de molécules anti-prion et l’étude des relations PrP/tau/A-beta sont également en cours.

Membres de l'équipe

BEAUDRY Patrice
BIZAT Nicolas
BRANDEL
DELATOUR
DAUPHINOT
PRIVAT
DUYCKAERTS Charles