Génétique et développement du cortex cérébral

Research center

15 rue Hélène Brion
75205 Paris
Giuseppe Baldacci

Institution

CNRS
Université Paris Diderot

Laboratory

UMR 7592
Available to host a PhD student

publications

Ledonne F., Orduz D., Mercier J., Vigier L., Grove E.A., Tissir F., Angulo M.C., Pierani A. and Coppola E. Targeted inactivation of Bax reveals subtype-specific mechanism of Cajal-Retzius neuron death in the postnatal cerebral cortex.  Cell Reports (2016), 17, 3133–3141.

Freret-Hodara B., Cui Y., Griveau A., Vigier L., Arai Y., Touboul J. and Pierani A. Enhanced abventricular proliferation compensates cell death in the embryonic cerebral cortex. Cerebral Cortex (2016) Sept 12; doi: 10.1093/cercor/bhw264.

Karaz S.#, Courgeon M. #, Lepetit H., Bruno E., Pannone R., Tarallo A., Thouzé F., Kerner P., Vervoort M., Causeret F., Pierani A. and D'Onofrio G. Neuronal fate specification by the Dbx1 transcription factor is linked to the evolutionary acquisition of a novel functional domain. Evodevo (2016) Aug 12; doi: 10.1186/s13227-016-0055-5. eCollection 2016.

Barber, M., Arai, Y., Morishita, Y., Vigier, L., Causeret, F., Borello, U., Ledonne, F., Coppola, E., Contremoulins, V., Pfrieger, F.W., Tissir, F., Govindan, S., Jabaudon, D., Proux-Gillardeaux, V., Galli, T. and Pierani, A. Migration speed of Cajal-Retzius cells modulated by vesicular trafficking controls the size of higher-order cortical areas. Current Biol. (2015), 25, 2466-2478. Epub 2015 Sep 17. Research Highlight in Nature Reviews Neuroscience (2015), 16, 644-645

Causeret, F., Sumia, I. and Pierani A. Kremen1 and Dickkopf1 control cell survival in a Wnt-independent manner. Cell Death and Differentiation (2015), Jul 24. doi: 10.1038/cdd.2015.100.

Underligned publications were signed as corresponding author. # : equal contribution

 

Fields of research

Neurogenetics / neurodevelopment

Research Theme

Le cortex cérébral est le siège principal des fonctions cognitives. Les capacités intellectuelles de l'Homme constituent une caractéristique majeure qui le distingue au sein du phylum des vertébrés, incluant les autres mammifères.

Nos projets visent à  comprendre les mécanismes moléculaires qui contrôlent la diversité des cellules et leur positionnement dans le cortex cérébral au cours du développement.

Le cortex cérébral constitue la partie dorsale du télencéphale, le territoire le plus antérieur du cerveau. Il présente une organisation en couches superposées et est divisé en aires distinctes, impliquées dans des fonctions spécifiques (motrice, sensorielle ou encore cognitive). Une coordination très fine entre la génération spatio-temporelle de différents types cellulaires et le contrôle de leur migration ainsi que de leur localisation finale est à  la base de la construction d'une structure aussi complexe. Un nombre croissant de données soutient l'idée que de nombreuses maladies neurologiques et psychiatriques –allant de l'épilepsie au retard mental– ont pour origine une altération de processus du développement du cortex cérébral.

Les événements se produisant dans les cellules progénitrices à  des stades précoces du développement sont cruciaux pour la construction de circuits nerveux complexes. Le facteur de transcription à  homéodomaine Dbx1 est exprimé brièvement dans des sous-populations restreintes de progéniteurs localisés, entre autres, à  la frontière entre le cortex cérébral en développement (pallium), dorsalement, et les ganglions de la base (sous-pallium), ventralement. Cette frontière (frontière pallium-souspallium (PSB) pourrait jouer un rôle crucial dans l'évolution du cortex cérébral chez les mammifères. La caractéristique commune des cellules dérivées des progéniteurs exprimant Dbx1 est d'avoir une haute motilité et une durée de vie transitoire.

Membres de l'équipe

Yoko Yang Ja ARAI PARK
Mélissa BARBER
Frédéric CAUSERET
Eva COPPOLA
Annie DUTRIAUX
Betty FRERET-HODARA
Jun HATAKEYAMA
Lisa VIGIER-GALON